Extreme Nomads est soutenu par les lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats par le biais de liens sur notre site, nous pouvons recevoir une commission d'affiliation. En savoir plus

Vue d'ensemble

Les chaussures de ski sont l'essence même de vos aventures de ski ! La crème dans votre café, le sucre dans votre thé ! Si vous pensez que vos skis sont en fait ce qui fait ou défait vos voyages de ski, alors vous avez tort !

Vos skis ne sont rien de plus que deux planches de bois qui sont pratiquement inutiles tant que vous n'avez pas la bonne chaussure pour les associer. Une chaussure de ski bien ajustée vous permet de manœuvrer et de contrôler correctement vos skis sur les pistes.

Votre meilleures chaussures de ski La chaussure doit être bien ajustée, sans frustration, ni traction, ni tiraillement. L'avant de la botte ne doit pas laisser trop d'espace pour vos orteils, mais en même temps, vous pouvez les faire bouger librement.

D'autre part, le reste de votre pied doit s'adapter si parfaitement que vous ne pouvez pas le déloger simplement en bougeant vos pieds de votre propre chef. Il ne doit y avoir aucun jeu nulle part.

Quelle doit être l'étanchéité des chaussures de ski ?

Tout comme un manteau d'hiver chaud doit être adapté, vos chaussures de ski doivent être adaptées de la même manière. Il ne faut pas qu'elles soient trop serrées au point de ressembler à une camisole de force, ni trop lâches au point de donner l'impression que vous ne portez presque rien.

quelle doit être la tension des chaussures de ski

Une fois que vous avez enfilé vos chaussures de ski, votre pied dans le chausson doit pouvoir effectuer un certain nombre de mouvements de va-et-vient. De plus, vos orteils à l'avant de la chaussure doivent pouvoir toucher légèrement l'avant de la chaussure, votre talon étant soutenu par l'arrière de la chaussure.

Un point important dont vous devez tenir compte est que votre pied ne doit pas glisser d'avant en arrière dans la chaussure après avoir fixé toutes les boucles. Cependant, en même temps, les chaussures de ski ne doivent pas être serrées au point que vous sentiez la circulation sanguine se resserrer dans vos pieds.

Si la coupe de vos chaussures de ski est trop serrée, vous ne serez pas en mesure de savoir quand un certain point de pression essentiel est pressé, et cela pourrait entraîner une certaine gêne pour le reste du voyage. Et comme les pieds sont l'endroit où se trouvent la majorité des points de pression de votre corps... vous n'avez pas besoin de cette gêne.

Lorsque vous bouclez vos chaussures de ski en haut, cette tâche ne doit pas être un combat, car une fois les boucles attachées, la chaussure doit être bien ajustée sur le muscle du mollet. Si vous ressentez une douleur dans vos muscles du mollet après votre expérience de ski, c'est un signe d'avertissement adéquat que vos boucles sont trop serrées.

Envisagez d'investir dans des prolongateurs de boucle si les boucles de bottes préexistantes s'avèrent trop serrées, même lorsqu'elles sont les plus lâches.

Que se passe-t-il lorsque les chaussures de ski sont trop grandes ?

Parfois, vous pouvez trouver une paire de chaussures de ski qui s'adapte correctement à vos mollets mais qui est trop large au niveau des orteils et des talons. Ou vice versa ! Dans tous les cas, une chaussure de ski un peu trop large peut vous causer beaucoup de problèmes à long terme.

ajustement des chaussures de ski

Certains skieurs ont une forme de pied large, et il est essentiel de trouver à tout prix une taille et une chaussure de ski adaptée à leur pied. D'autres ont une forme de pied unique, mais on leur a accidentellement vendu la mauvaise pointure. Dans l'un ou l'autre cas, vous devez immédiatement vous débarrasser de la chaussure de ski large et en trouver une qui soit parfaitement adaptée.

Lorsqu'une chaussure de ski est trop large pour le pied de l'utilisateur, le talon se soulève pendant la marche ou le ski. En outre, votre pied glissera constamment d'avant en arrière à l'intérieur de la chaussure de ski lorsque vous glisserez sur les pistes enneigées.

Dans ces deux cas de figure, vous risquez de vous blesser gravement à la cheville ou au pied, de vous faire des ampoules ou de vous faire des bleus. De plus, vos performances globales diminuent considérablement avec une chaussure de ski trop large.

Que se passe-t-il lorsque les chaussures de ski sont trop petites ?

Avez-vous déjà porté une paire de bottes trop serrées ? Mesdames... peut-être une paire de talons mignons qui donnent l'impression d'étrangler vos pauvres pieds ? Maintenant, imaginez ça, mais vous devez aller courir dans ces chaussures étroites. Ouais... ça ressemble à l'enfer pour moi aussi !

Vous savez comment ça se passe ! Ampoules, os douloureux, orteils à l'étroit, tendons douloureux... etc. Cependant, skier avec des chaussures de ski serrées est encore pire puisque vous pratiquez une activité rigoureuse alors que vos pauvres pieds sont entassés dans une chaussure de ski qui fait deux tailles de moins.

chaussures de ski adaptées

L'utilisation prolongée d'une chaussure de ski qui n'a pas assez d'espace pour s'adapter à vos pieds pourrait réarranger les os de vos pieds et entraîner des handicaps et des blessures à long terme à un jeune âge.

Voici quelques points à prendre en compte lors de l'essayage de nouvelles chaussures de ski pour déterminer si elles sont trop serrées ou non :

  • Vous ressentez un pincement à l'arrière de votre mollet.
  • Vous ressentez une pression inconfortable à l'arrière de votre talon ou à l'extérieur de votre cheville.
  • Vous ressentez une force de pression intense au milieu de vos pieds.
  • Vos orteils ne peuvent pas s'étendre de manière confortable, car ils sont soit coincés contre l'extrémité de la chaussure, soit recourbés vers l'intérieur pour s'adapter au reste du pied dans la chaussure.

L'ajustement idéal des chaussures de ski

Il n'y a que trois points faciles à retenir.

  1. La botte est spacieuse au niveau des orteils, ce qui vous permet de bouger librement vos orteils.
  2. Le milieu de votre pied doit être bien ajusté et bien soutenu.
  3. Vos chevilles et vos talons doivent avoir l'impression d'être enveloppés dans une étreinte accueillante grâce à une coupe parfaite.

Si l'un de ces points n'est pas satisfait par la paire de chaussures de ski que vous essayez, c'est le signe qu'il faut continuer à essayer jusqu'à ce que vous trouviez celle qui vous convient.  

Les chaussures de ski se desserrent-elles ?

Exactement comme toute paire de chaussures ou tout autre vêtement que vous utilisez régulièrement, les chaussures de ski sont également vouées à s'élargir avec le temps. Cependant, il y a deux aspects à cette discussion.

Tout d'abord, lors du rodage des bottes, il faudra les porter pendant quelques jours pour qu'elles puissent s'adapter confortablement à votre pied. Les zones clés comme la poche du talon, la zone des orteils et l'ajustement général de la coque seront beaucoup plus confortables après les deux premiers jours.

Deuxièmement, après une utilisation et une usure prolongées, la botte à coque et la botte globale se desserrent, et c'est tout à fait naturel. Si vous commencez à vous déformer et remarquez que la botte ne vous va plus comme dans votre souvenir, c'est probablement le signe que vous devriez acheter une nouvelle paire.

 Comment devrait se sentir l'ajustement de vos chaussures de ski ?

ajustement des skis

La plupart des skieurs avancés vous donneront le même conseil important. Un ajustement parfait ne doit pas restreindre la circulation sanguine. Cela signifie que vous ne devez pas avoir l'impression que vos pieds sont punis pour être dans ces chaussures.

La meilleure façon de vous assurer que vos chaussures de ski sont parfaitement adaptées est d'utiliser les pointures disponibles sur Mondopoint. Cela s'est avéré très pratique pour moi, car les tailles fournies correspondent à la longueur de mes pieds en centimètres.

La façon la plus simple de le faire est de placer votre pied sur une feuille de papier et de mesurer la distance entre l'extrémité de votre talon et le début de votre orteil le plus long.

Une fois que vous avez trouvé la bonne taille de votre chaussure de ski, parlons de la sensation qu'elle doit procurer. Un monteur de chaussures professionnel vous dira immédiatement que la sensation de la chaussure de ski est très différente pour les skieurs débutants et les skieurs experts.

Les skieurs débutants et intermédiaires peuvent tester leur chaussure bien ajustée en retirant le chausson, en pliant légèrement les genoux et en faisant glisser leurs orteils jusqu'à l'avant de la chaussure sans porter de chaussures. chaussettes de ski chaudes.

Sans chaussettes de ski, vous pouvez déterminer l'espace disponible dans la chaussure pour le mouvement de vos orteils et le soutien général du pied. Ensuite, vous devrez remuer vos orteils, fléchir vers l'avant et essayer de faire entrer deux doigts dans l'espace situé entre le col de la chaussure et l'endroit où votre mollet la rencontre.

Pour un skieur expert, la même technique doit être utilisée, mais la seule différence est qu'au lieu de deux doigts, un seul doigt doit se placer entre le mollet et la manchette de la chaussure. Cela permet d'obtenir un ajustement plus performant, beaucoup plus serré et mieux adapté aux cascades et aux figures en l'air.

Quand faut-il remplacer les chaussures de ski ?

Selon les fabricants, une paire de bonnes chaussures de ski, bien ajustées et offrant des performances essentielles, devrait durer environ 200 jours de ski. Cependant, un bottier expérimenté vous dira que 90 jours de ski sont plus que suffisants pour user le revêtement de la chaussure.

Et, je sais ! Vous vous dites peut-être : "Enlevez le revêtement du coffre et c'est bon !".

comment mesurer des chaussures de ski

Eh bien, c'est à la fois un oui et un non. Avec la longévité réduite de la doublure, la coque de la chaussure se désintègre également au fur et à mesure que vous vous entraînez, skiez et marchez dans les chaussures. Il est donc conseillé de changer de chaussures après 90 jours de ski pour éviter toute sorte de mésaventures ou de blessures.

À propos du volume de démarrage

En termes de ski, le volume de la chaussure fait référence à l'espace entre le haut de la semelle intérieure de la chaussure et le bas de la semelle extérieure de la chaussure, ainsi qu'à l'espace dans la zone des orteils.

Habituellement, les marques de chaussures fabriquent trois options de volume différentes, allant de Low (97-99 m) à Mid (99-101 mm) et High (100-104 mm).

Le volume joue un rôle essentiel lorsque vous choisissez une chaussure offrant suffisamment d'espace pour votre pied. Un volume trop élevé donnera à votre pied trop d'espace pour se déplacer à l'intérieur de la chaussure, ce qui entraînera une baisse des performances de ski.

J'ai toujours apprécié et suivi les conseils avisés de Tischendorf qui soulignait l'importance de la largeur plutôt que du volume lorsqu'il s'agit de faire des achats. chaussure de ski à pieds larges.

Un conseil de pro pour vous aider à juger de l'adéquation de vos chaussures.

La technique du finger fit est une méthode que de nombreux skieurs utilisent pour s'assurer qu'il n'y a pas trop ou pas assez d'espace dans leurs chaussures.

comment les bottes doivent-elles s'adapter ?

S'il y a trop d'espace, vous risquez de perdre le contrôle de vos skis et de ricocher dans le vide. D'un autre côté, trop peu d'espace pourrait provoquer une pression inconfortable sur certaines parties de vos pieds.

La méthode d'ajustement au doigt consiste à retirer la chaussure intérieure de la coque extérieure et à y glisser vos pieds sans porter de chaussettes de ski modernes. Si vous ne pouvez pas passer plus de deux doigts derrière la poche du talon, la taille est parfaite.

Si vous pouvez mettre trois doigts, vous devez chercher une autre paire d'une demi-taille inférieure à celle que vous portez actuellement. Si vous ne pouvez même pas mettre un doigt, augmentez votre taille de 0,5.

FAQs

Combien de temps faut-il pour roder des chaussures de ski ?

Les experts en ski qui ont utilisé des centaines de chaussures dans leur vie disent qu'il faut 4 jours maximum pour que le chausson se tasse confortablement. Toutefois, cela dépend de la façon dont vous avez l'habitude de porter vos chaussures, de la forme de vos pieds et de l'intensité de votre pratique du ski.

Comment étirer les chaussures de ski à la maison ?

Pour une séance de yoga à domicile pour vos chaussures de ski, vous aurez généralement besoin d'une source de chaleur (pistolet à air chaud/four) et d'un équipement de rembourrage (ou d'un outil de montage de chaussures). Le processus est assez simple car vous devez commencer par chauffer vos chaussures (en les plaçant dans un four préchauffé à 200°F ou en utilisant un pistolet à air chaud) pour rendre le matériau souple et flexible.

Ensuite, utilisez un outil d'ajustement de bottes pour élargir l'intérieur ou, si vous n'en avez pas, portez des chaussettes très épaisses et placez des morceaux de mousse aux endroits que vous devez étirer (comme la poche des orteils ou du talon). Portez les bottes et promenez-vous avec elles pendant au moins une heure par jour.

Les chaussures de ski doivent-elles être douloureuses ?

Eh bien, sur une échelle de 1 à 10... zéro ! La plupart des skieurs qui ont eu une mauvaise expérience de départ avec des chaussures de ski en portant la mauvaise taille ou en tolérant sans le savoir des chaussures douloureuses diraient qu'au départ, ça devrait. Mais, ce n'est pas vrai ! Vos chaussures doivent être parfaitement ajustées, sans orteils malades ni talons douloureux.

Comment garder vos pieds au chaud ?

Oui, je sais que vous partez sur les pistes enneigées, mais à l'intérieur des chaussures de ski, vos pieds ne devraient jamais être froids. Les pieds froids sont généralement le résultat d'une restriction du flux sanguin et d'une compression prolongée. Commencez par vous assurer que vous portez des chaussures bien ajustées.

Si c'est le cas mais que vous avez toujours froid aux yeux, essayez de changer votre chaussettes de ski pour certains chauffés ou à base de laine. Si cela ne suffit toujours pas, il existe d'incroyables semelles personnalisées dotées d'un système de chauffage à piles intégré qui vous gardera bien au chaud.

Réflexions finales

Pour terminer, j'aimerais souligner une fois de plus que les chaussures de ski ne doivent pas être douloureuses et contraignantes à porter. Vous devez simplement avoir l'impression que vos pieds sont enveloppés dans un câlin chaleureux.

Bon ski les gars !

Catégories : Ski

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Emplacement de l'avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais